Retour sur le sommeil de bébé

Il y a près d’un an et demi j’ai partagé avec vous ma détresse de maman fatiguée… J’étais dans une période horrible de manque de sommeil qui me bouffait la vie. Bébéchouquette approchait des 2 ans, je venais de reprendre le travail après les grandes vacances, et elle ne faisait toujours pas ses nuits, m’appelant auprès d’elle plusieurs fois par nuits. (Si vous souhaitez le relire, c’est >ici<). Je reçois encore des commentaires de temps en temps, des messages de soutien ou des témoignages suite à cet article. Et je me rends compte que je ne vous ai pas donné de nouvelles sur ce point. Vous vous doutez que ça va mieux, sinon je serais en train de sombrer plutôt que de vous écrire. Alors comment ça va maintenant et quelles ont été les solutions ? Je vous raconte tout sur l’amélioration du sommeil de bébé !

L’entraide en famille

En premier lieu c’est Papou qui a volé à mon secours ! Non pas qu’il soit un papa passif, il assure avec les enfants, normal quoi ! Mais la nuit, c’est un ours en hibernation au beau milieu de l’hiver… La terre peut trembler, il continue à dormir paisiblement ! Mais me voyant dans cet état, il m’a dit de le réveiller pour aller auprès de Bébéchouquette la nuit. J’étais donc réveillée quand même mais à peine 5 minutes. Et déjà ça, ça m’a pas mal soulagée.

le sommeil de bébé
En plus Papou lui a fabriqué un joli lit !

Ostéopathie et psychologie !

Dans tous les conseils que j’ai reçus, on m’a dit de tenter une séance d’ostéopathie. Il y a plusieurs témoignages qui m’affirmaient que ça pouvait avoir un impact sur le sommeil de bébé. Je suis donc allée voir une jeune ostéo très sympathique à qui j’ai expliqué la situation. Elle m’a demandé comment s’était passée ma grossesse et mon accouchement. Alors l’accouchement pas vraiment de souci à déplorer, la grossesse pas facile facile, avec les deux garçons à gérer, leurs chamailleries incessantes à l’époque, j’en ai un peu bavé. Mais après mon récit, c’est surtout sur la découverte de la grossesse qu’on s’est arrêté. En effet, Bébéchouquette est un bébé qui s’est invitée discrètement ! J’ai découvert que j’étais enceinte au bout de 2 mois et demi. Surpriiiiiiiiiiiiise et j’avoue que sur le coup, j’ai eu un énooooooooorme coup de panique ! Je me suis sentie incapable d’assurer pour un troisième enfant, je ne me pensais pas capable d’être mère à nouveau, si tôt après Petit Coco, alors que je galérais déjà avec les 2 garçons ! Alors selon l’ostéo, qui est fine psychologue, Bébéchouquette a ressenti ma peur… Et il est probable que le fait qu’elle soit ultra fusionnelle avec moi vienne aussi de là. Elle voulait s’assurer que j’allais bien et que je ne la laisserais pas. C’est après m’avoir expliqué ça qu’elle m’a dit qu’il pourrait être positif de lui expliquer pourquoi j’avais eu peur à ce moment et la rassurer en lui disant que je n’avais plus peur maintenant… C’est surprenant comme démarche ! Mais dans l’état où j’étais, j’étais prête à tout !

On est ensuite passées à la séance d’ostéo à proprement parler. Evidemment Bébéchouquette ne voulait pas être approchée par une inconnue. Il a fallu la mettre au sein pour qu’elle se clame et qu’elle puisse être manipulée. Cela a consisté à poser les mains doucement sur son dos. Elle a détecté des « noeuds » au niveau des reins je crois et elle les a soulagé. Selon elle c’était des « traumatismes » datant de la grossesse justement. Alors après cette séance, j’ai continué quelques jours à lui expliquer les soirs au coucher, que je l’aimais très fort et que je n’avais plus peur, que je me sentais bien dans mon rôle de maman de trois ! Je ne sais pas si ça lui a fait du bien à elle, mais une chose est sûre, ça m’a fait du bien à moi !

le sommeil de bébé et ostéopathie
Source image : www.mpa-pro.fr

Homéopathie

A croire que les solutions auxquelles j’ai eu recours riment toutes entre elles, après la famille et l’ostéopathie, j’ai tenté l’homéopathie ! Une cure d’un mois de passiflore pour apaiser le sommeil de bébé au moment du coucher et de stramonium pour les réveils nocturnes. Des petites granules qui passent bien avec les marmots. On les a intégrées au rituel du coucher : pipi, les mains, les dents, pyjama, histoires et « petites boules » ! Je lui expliquais au passage que c’était pour bien dormir, pour être bien reposée, elle comme moi par conséquent. Et quand il m’arrivait de les oublier, c’est elle qui les réclamait !

le sommeil de bébé et homéopathie
Source image : www.homeophyto.com

Et voilà c’est fini !

(vous la voyez la aussi la rime ?!) Au bout de combien de temps, je ne pourrais plus le dire, mais ce ne fut pas si long (comparé aux 2 ans qui précédaient !), quelques semaines tout au plus, Bébéchouquette s’est enfin mise à faire ses nuits complètes !!! J’avais repris la lecture du livre sur le sommeil de l’enfant (dont je vous parlais dans l’article de l’époque) et je notais chaque réveil nocturne dans mon agenda. Papou me disait que je me faisais du mal, mais quand je voyais au fil des jours que les réveils s’espaçaient, ça me donnait du baume au cœur et du courage pour tenir encore jusqu’à leur disparition totale !!! Et c’est enfin arrivé ! je n’ai pas eu à attendre ses 3 ans ! Alléluia !!!

noter le sommeil de bébé  noter le sommeil de bébé 2 noter le sommeil de bébé 3

A vrai dire, j’ai tenté toutes ces choses à la fois. Je ne peux pas dire laquelle a fonctionné, si c’est l’accumulation de tout ça ou juste l’une d’elles… A moins que… c’était peut-être juste le bon moment… Peu importe, ce qu’il faut retenir c’est qu’au bout d’un certain temps, plus ou moins long, les bébés finissent par faire leurs nuits ! Il faut tenir bon, se répéter que c’est pour le bien de son enfant, que tout cela participe à sa construction mentale. Et surtout, surtout, ne pas hésiter à crier à l’aide ! On trouve toujours du soutien et de bons conseils autour de nous ou sur Internet. Alors merci à mon homme, merci à mon entourage et merci à vous ma communauté pour tout ce que vous m’avez apporté dans ces moments-là. C’est aussi grâce à vous tous que j’ai tenu le coup et que j’ai tenté toutes ces choses. Mille étoiles sur vous, arc-en-ciel et paillettes ⭐🌈✨